Mot de Bienvenue du Directeur

MOT DU DIRECTEUR

La Charte nationale pour la gouvernance du développement au Bénin (2011) se veut un instrument de réhabilitation des valeurs morales et républicaines indispensables au développement humain durable du Bénin. Pour ce faire, elle  préconise des actions structurantes de réforme de l’administration publique béninoise. La formation fait partie intégrante de ces actions structurantes, des actions qui établissent dans la durée, dans le conscient et l’inconscient des agents mais aussi dans les méthodes organisationnelles et les rapports au travail et au service public les fondements d’une administration publique résolument mise au service de la croissance et de la solidarité nationale. L’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM) entend prendre sa part  pour la refondation d’une administration publique performante, républicaine et professionnelle. Tout le monde le sait, désormais, l’investissement dans le capital humain est un important levier pour la croissance et le développement. Selon certains experts, lorsque le temps moyen que chaque personne consacre à l’éducation augmente d’un an, le produit économique du pays par habitant devrait augmenter sur le long terme, dans une fourchette comprise entre 4 à 6%.

L’Afrique a dépassé le cap du milliard d’habitant et le Bénin compte une dizaine de millions de citoyens. L’objectif est de passer des masses criti

ques à des seuils qualitatifs. Il s’agit d’extraire des foules humaines les millions d’intelligences expertes et volontaires qui seront les fantassins de la seule guerre qui compte, le combat pour la promotion de l’homme en société.

L’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature s’inscrit dans cette dynamique par ses programmes, par ces cycles de formation et par son envergure régionale. Par ses programmes, l’ENAM forme à une variété de métiers du secteur public comme du secteur privé. Par ses cycles, car l’ENAM fait de la formation sur mesure pour le niveau inférieur au baccalauréat, mais surtout pour la licence professionnelle et le master professionnel. Elle développe un important programme de formation qualifiante pour le renforcement des habiletés fonctionnelles de milliers d’actifs.  Par son envergure enfin, car l’ENAM est un opérateur de formation sollicité par plusieurs gouvernements étrangers.

Sans trahir notre engagement envers la francophonie, nous pouvons dire, que la mission de l’ENAM aujourd’hui se résume à : Improving and building capacity for global administrative performance. So help us God !